Le mensuel de référence des Systèmes d´Information Géographique SIG la lettre
Agenda > Le GéoAgenda >
13 et 14 octobre 2010 : « Technologies 3D : quels bénéfices pour la ville de demain ? » à Châlons-en-Champagne



Sous le Haut Patronage de Benoist Apparu

Secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Urbanisme

13 et 14 octobre 2010 : « Technologies 3D : quels bénéfices pour la ville de demain ? » à Châlons-en-Champagne

Centre Arts & Métiers ParisTech

Historiquement, Cités en Champagne (Communauté d’Agglomération de Châlons-en-Champagne) a été précurseur dans la mise en œuvre de l’ingénierie collaborative et technologies 3D notamment au travers du Centre Arts & Métiers ParisTech et de la société Pi3C, première plate-forme française privée d’ingénierie collaborative. De nombreuses applications industrielles et ludiques ont ainsi été développées. Les mondes de l’urbanisme et de l’architecture utilisent aussi ces méthodologies : à l’initiative de l’association de transfert de technologies " Des Technologies et des Hommes", ce colloque se propose de faire un état de l’art sur l’usage de ces techniques dans une logique de développement durable. Sur le plan de la visibilité territoriale, il vise à positionner résolument Châlons-en-Champagne et la région Champagne Ardenne comme terre d’expertise et d’excellence en technologies 3D reconnue et attractive à l’échelle nationale et européenne.

Etat des lieux – positionnement

A l’aube du 21ème siècle, comment les technologies numériques et les mondes virtuels vont-ils permettre d’anticiper, planifier et concevoir de grands aménagements urbains, de simuler (en 3D) les espaces paysagers urbains et, en particulier, d’associer les citoyens aux choix de la ville de demain ? Déjà, de rares villes françaises expérimentent l’urbanisme participatif et la cartographie ouverte sur internet. Aussi, notamment, les premières plates-formes collaboratives virtuelles professionnelles se déploient pour répondre aux nécessités accrues de pluridisciplinarité et de dialogues autour de futurs projets urbains, qu’ils soient architecturaux ou plus directement paysagers et « verts » tels les corridors écologiques à concevoir jusqu’au cœur des villes dans le respect des futures lois Grenelle.

Au rang des solutions émergentes, l’imagerie satellitaire Très Haute Résolution semble d’ores et déjà révolutionner la conception des espaces urbains, la perception de leur traitement et la gestion des risques naturels urbains. La cartographie digitale et la numérisation 3D des territoires urbains – couplée au géo référencement en mobilité - permettront de gagner notamment en perspective et prospective pour une intégration voire transformation plus harmonieuse des différents éléments du tissu urbain, gage de haute qualité de vie urbaine. La gestion des interfaces et de l’interpénétration accélérée villes – campagnes, concomitantes au développement des infrastructures de transport, bénéficiera aussi du déploiement d’outils numériques dédiés. D’autre part, les développements actuels en simulation et visualisation 3D se posent en précurseurs d’innovations à haute valeur ajoutée sous-tendant d’importants enjeux, pour les territoires, en terme commerciaux et de compétitivité mondiale.

Objectifs

« Technologies 3D : quels bénéfices pour la ville de demain » vise à informer de l’existence et du potentiel d’usage en urbanisme et aménagement urbain de technologies numériques d’avant-garde allant bien au-delà de couverture internet ou de GPS. D’une part, l’événement éveillera à ce potentiel en présentant les technologies actuelles et le bond technologique sous-jacent encore indispensable à mener. D’autre part, il débattra de leurs conditions de mise en œuvre en gardant la perspective anthropocentrique. Ces conditions impliquent deux facteurs essentiels : un important décloisonnement entre acteurs et la mutualisation de bonnes pratiques. "Décloisonner et mutualiser" seront donc aussi deux maîtres mots du colloque d’octobre prochain à Châlons-en-Champagne autour desquels s’articuleront et se cristalliseront les échanges.

Dès lors, vous comprendrez l’importance de votre présence pour semer les germes préfigurant, dans un esprit de saines émulations, la gouvernance urbaine et territoriale de demain. En parallèle aux conférences se tiendra une exposition de matériel et de technologies 3D adaptées ou dédiées à aux besoins de l’urbanisme et de l’architecture.

Public

CAUE, ingénieurs et aménageurs territoriaux, gestionnaires d’espaces verts, architectes, urbanistes, sociologues, écologues, paysagistes, pépiniéristes, chefs de département SIG, chercheurs en technologies numériques, politiques, directeurs de jardins et espaces verts publics, entrepreneurs en paysages, bureaux d’études environnement, professionnels de l’aménagement et de l’environnement, agences d’urbanisme, éditeurs de logiciels,…

Intervenants

Agence Nicolas Michelin et Associés, Amenis, Bionatics, Arts & Métiers ParisTech (Châlons-en-Champagne et Cluny), SmartSystem, Institut Télécom Bretagne, CSTB, Centre Interdisciplinaire d’Etudes Urbaines, IGN, ARCAD, Conseil de l’Europe, IOSIS Concept, Ville de Rennes, Star-Apic, Agence spatiale Eurisy, Institut d’Aménagement du Territoire, d’Environnement et d’Urbanisme (IATEUR), Université de Reims Champagne Ardenne (URCA) Université de Technologie de Troyes (UTT), SOS-21,…

Organisation : « Des Technologies et des Hommes »

Renseignements et inscriptions au +33 (0)3 26 21 87 30

ou economie.cac@citesenchampagne.net

Programme et inscription

PDF - 485.3 ko




Recherche personnalisée