" />
Le mensuel de référence des Systèmes d´Information Géographique SIG la lettre
Agenda > Le GéoAgenda >
10 février 2011 : "La mise à jour des référentiels à grande échelle, quels défis ? quelles solutions ?" organisé par AM/FM Belux à Wavre (Belgique)



Les géoréférentiels à grande échelle (1/1000) offrent aux utilisateurs une représentation détaillée des objets de référence composant notre territoire : le PICC en Région wallonne, UrbIS en Région bruxelloise, le GRB en Flandres et la BD Topo au Grand-Duché du Luxembourg. Certains opérateurs privés tels les gestionnaires de réseaux (énergie, transports, …) maintiennent également de tels référentiels pour leurs propres infrastructures.

L’Association AM/FM-GIS Belux souhaite s’interroger sur les différentes technologies permettant d’obtenir des données à grande échelle mais surtout sur les possibles combinaisons de celles-ci, leurs avantages et leurs limites.

Deux séminaires sont prévus pour aborder cette thématique.

Lors du premier séminaire qui aura lieu le 10 février 2011 à Wavre, nous proposons de mettre en évidence les défis liés à la mise à jour des référentiels à grande échelle et de voir les solutions qui sont apportées à l’heure actuelle.

Dans le courant du mois de juin 2011, nous organiserons un second séminaire au cours duquel nous nous pencherons plus spécifiquement sur les nouvelles technologies qui peuvent ou pourront dans un futur proche participer à la mise à jour de ces référentiels à grande échelle. Il s’agira d’évoquer les possibilités qui sont déjà fonctionnelles mais pas nécessairement appliquées en production et de prospecter les solutions qui devraient s’offrir à nous prochainement.

La complémentarité des technologies pour la production des informations est double.
- permettre « en parallèle » la saisie de toute l’information nécessaire
- permettre « séquentiellement » une gestion efficace des méthodes d’acquisition

Premier rendez-vous donc, ce 10 février 2011 à Wavre, pour aborder les réalisations actuelles. Les cas concrets de l’actualisation des données de l’Institut géographique national, par classes d’objets, du Plan Informatique de Cartographie Continue (PICC) en relation avec Waltopo, et du Grootschalig Referentie Bestand (GRB) grâce au mobile mapping seront exposés. Nous entendrons comment un organisme privé comme Fluxys garde ses données géographiques à jour, et nous nous pencherons sur les possibilités et les problèmes liés à l’intégration de données géographiques à partir de plusieurs sources existantes et les solutions proposées dans le cadre d’une base de données géographique des cours d’eau.

Les présentations seront suivies d’une session de discussion, moment privilégié pour échanger nos et vos idées autour du thème abordé.

- Le programme complet

PDF - 123.8 ko




Recherche personnalisée